Publié le

Lutter contre les violences faites aux femmes, avec le réseau Contre-emprise

Ce mardi 15 novembre, une centaines de participantes – et quelques participants – assistaient à une journée de prévention dédiée aux violences intrafamiliales et faites aux femmes dans le cadre des rencontres Femmes du Monde.

Réunir professionnels et acteurs locaux

À l’approche de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (le 25 novembre), cette journée était animée par le réseau Contre-Emprise.
Il s’agit du réseau rosnéen de prévention des violences faites aux femmes, créé par la circonscription du service social départemental et piloté par le service Prévention-Citoyenneté et le programme de réussite éducative de la Ville. Ce réseau est l’aboutissement de liens professionnels très forts entre les acteurs locaux susceptibles d’être confrontés à ce type de violences.

Photo : Bertrand Guigou

Accompagner l’information d’actions préventives et de dispositifs d’aide

Le travail d’accueil, d’information et de prévention est nécessaire afin de faire face à ce sujet grave de société, longtemps occulté, et qu’il appartient à tous, particulièrement les élus et les pouvoirs publics, de contrer. Grâce à la mobilisation des professionnels et des pouvoirs publics, la ville de Rosny-sous-Bois à gagné 59 places depuis 2017 dans le classement des villes les plus sûres catégorie « Coups et blessures volontaires intrafamiliaux ».

La ville se mobilise également en participant au dispositif « Un toit pour elle », au Point Ecoute Femme mais également avec la mise en place de deux permanences de victimologie à destination des enfants et des femmes.

Lutte contre les violences faites aux femmes

En tant que victime, sachez que la loi condamne et sanctionne les agissements que vous avez subis. Les victimes de violences comme le viol ou…

En savoir plus