En raison des dernières directives du conseil de défense du 23 septembre, le maire a pris la décision, en concertation avec la préfecture, d’annuler la brocante.

Exposants : le Coacar va recontacter chaque exposant pour convenir des modalités de remboursement. Une permanence sera assurée le 3 octobre, de 8 h 30 à 12 h à la Maison des associations (4ter, rue Saint-Denis), pour faciliter les remboursements.