Modifié le

Les sales gosses !

Septembre : l’air sent bon les protèges-cahiers neufs et la rentrée des classes, les bonnes résolutions et le retour au boulot. Alors que les plus studieux se préparent à une nouvelle année scolaire, vos bibliothécaires indisciplinés ont décidé de n’en faire qu’à leur tête et de vous faire découvrir les sales gosses de la littérature, du cinéma, de la BD… Petits monstres, chapardeurs en culottes courtes, diables vengeurs du bac à sable, terribles mômes, chipies et adorables garnements : ils vous attendent tous de pieds fermes dans vos médiathèques !

Ne nait-on pas sales gosses ?

CD : Méli mômes, Enfance et Musique

Les Méli mômes ont encore frappé… Ah les sales gosses !!! Les enfants n’ont rien à envier aux adultes, eux aussi ont leur lot de problèmes, d’amour, d’attentes et de déceptions. Les Méli mômes l’ont bien compris et se font porte-paroles pour raconter leur quotidien en chanson. Abordant des thèmes touchant les enfants tels que la transgression, l’envie de grandir, les premiers émois amoureux ou bien les caïds de la cour de récré, les textes sont empreints d’une bonne dose d’humour mais vont droit au but. Côté musique, les styles sont variés et ces multi-instrumentistes de talent nous baladent du rock au punk en passant par le ska ou le slow sans oublier les violons et violoncelles !! Le « son » est résolument actuel et nous ferait oublier qu’il s’agit d’un CD pour enfant… Ou pas !

 

CD : La plus belle des berceuses, Piers Faccini

Aaaah qu’il est bon de glisser vers le sommeil et tomber, léger comme une plume dans les bras de Morphée… à condition de ne pas avoir d’enfants dans son entourage, en bas âge qui plus est, pour systématiquement nous en empêcher. Voici l’histoire d’un roi et d’une reine vivant heureux dans une île où le sport national est … de dormir ! Aucun endroit au monde n’est plus paisible. Un beau jour, le couple royal donne naissance au prince héritier. Seulement voilà, le bébé est insomniaque et c’est au bord de l’épuisement que le roi décide de couvrir d’or quiconque réussira à l’endormir. Venus des quatre coins du globe, les meilleurs chanteurs vont s’y essayer… Piers Faccini écrit, compose et interprète habituellement pour les adultes. Son incursion dans le monde de l’enfance est très réussie, cette belle histoire en forme de conte lui sert de prétexte pour livrer six superbes berceuses, en français, italien, hindi, malinké et anglais. La narration est impeccable. Sa voix, douce et posée, nous laisse entendre ses origines anglo-italiennes. Les chansons, quant à elles, font partie intégrante du récit. Elles laissent la part belle aux voix, accompagnées pour certaines, d’un seul instrument. Leur alternance avec le texte narratif donne du rythme à l’ensemble, même si le thème principal est le sommeil ! Pour couronner le tout, l’auteur a aussi réalisé les illustrations de ce livre-CD en utilisant des papiers découpés. Un très bel ouvrage aussi bon pour les oreilles que beau pour les yeux, à écouter à partir de 5 ans.

Documentaire adulte : Filles à papa, Lorraine Kaltenbach

La première expression sur la filiation qui nous vient à l’esprit est très certainement « Tel père tel fils ». Bon, avouons qu’on préfère quand il s’agit d’une qualité que d’un défaut ! Dans son ouvrage Filles à papa, Lorraine Kaltenbach a recensé tous les liens père-fille qui ont marqué l’histoire. Sont évoqués les filles qui ont idolâtré leurs pères ou inversement, des pères qui ont totalement abandonné leurs filles, leur ont manqué d’amour ou plus simplement ignoré. Vous apprendrez qu’on peut être le plus grand scientifique du 20ème siècle comme Edouard Einstein et être le plus horrible des pères, ou s’appeler Lady Gaga et être gaga…de son père ! Du 17ème siècle (la fille de Molière) à aujourd’hui, et en plus de 80 cas, vous saurez tout sur ces filiations et ses liens si particuliers. Sales gosses….ou filles et fils de sales gosses !

 

Les petits sales gosses modèles

Roman jeunesse : Les sœurs carmine, Ariel Holzl

Bienvenue dans la cité Grisaille ! Ville sinistre, connue pour les complots entre des familles aristocratiques dégénérées à la conquête du trône et des assassinats en tout genre mêlant vampires, morts-vivants et autres joyeux lurons ! Au milieu de ces personnages cruels et repoussants, venez faire connaissance des trois sœurs Carmines : Dorine, la benjamine, qui parle aux fantômes, Merryvère, la cadette, cambrioleuse émérite et Tristabelle, l’ainée, magnifique et vénéneuse conspiratrice. Elles évoluent dans un univers glauque et sombre, où fleurissent les cimetières, mais aussi décalé, original et souvent drôle. Les dialogues sont réjouissants, les intrigues ciselées et le style fluide et enlevé. Suivez donc les aventures de ces héroïnes pas sages, aux caractères bien trempés et ô combien séduisantes. Dans cette fantasy urbaine, les sales gosses sont des filles qui n’ont pas froid aux yeux et c’est tant mieux !

 

Album jeunesse : Méchante, Nadja

Paula est très malheureuse depuis que des garçons de son école ont cassé sa poupée préférée. Heureusement, une inconnue lui propose de la réparer et … lui donne la vie. Quel bonheur pour Paula d’avoir une poupée vivante… surtout lorsque celle-ci lui parle de vengeance… Cet audacieux livre d‘images de grand format, met en valeur la beauté des gouaches aux teintes chaudes de Nadja. Chaque illustration s’étend sur une double page et à la puissance narrative d’une scène autonome. Les personnages expressifs, représentés de façon surprenante, portent cette histoire qui dévoile la part sombre de l’enfance, sans culpabiliser les jeunes lectrices et lecteurs. Alors n’hésitons plus, assez des petites filles modèles, des Martines et autres enfants trop sages, lisons Nadja et jetons nos Barbies aux orties !

 

BD jeunesse : Hanada, le garnement, Isshiki Makoto

Ichiro, neuf ans, ne s’en laisse pas découdre. Quand ses parents lui opposent un non catégorique, il a la fâcheuse manie de se venger ! Jamais à cours d’idées saugrenues, il excelle dans l’art d’exaspérer ses proches. Jusqu’au jour où pour échapper à la correction maternelle il se fait renverser par un camion. Logiquement, il aurait dû trépasser. Mais il semblerait que les esprits en aient décidé autrement. Depuis, le galopin a hérité de neuf points de suture et surtout la faculté étonnante de voir et discuter avec les fantômes. De petit garnement invivable, Ichiro est devenu médium avec une grande responsabilité. Celle d’aider les âmes tourmentées à retrouver le chemin de la sérénité. Sera-t-il être à la hauteur ? Un chapitre par âme errante pour autant d’aventures drôles et émouvantes, le tout saupoudré d’impertinence et de malice. Pas de doute, ce manga réjouissant de Isshiki Makoto au trait précis et dynamique est le manga de la rentrée.

 

 

DVD Fiction adulte :The Florida Project, Sean baker

Voilà les 400 coups sous le soleil de Floride : Moonee a 6 ans et un tempérament bien trempé. Elle et sa jeune mère Halley vivent dans une chambre d’hôtel délabrée aux allures de squat, au Magic Castle Motel, quelque part en Floride. A la fois tout près et très loin des fastes « magiques » de Disneyworld, Moonee et ses copains, une bande de gamins insolents, font les 400 coups dans ce décor aux couleurs criardes. Les quelques parents présents sont trop occupés par leurs petits larcins pour véritablement s’inquiéter de leurs bambins et les sales gosses élaborent plans machiavéliques et bêtises en tout genre sous le regard protecteur de Bobby le manager bougon du Motel. Après Tangerine (qu’il avait tourné avec un simple Iphone), Sean Baker nous offre un grand film sur la toute-puissance et la malice de l’enfance, dans une Amérique défavorisée, mais gorgée de couleurs et d’énergie, aux antipodes de tout misérabilisme. Entre rires, instants magiques et aventures, tout le monde reconnaîtra une part de son enfance en suivant les péripéties de Moonee, Jancey et Dicky. Un petit bijou de cinéma !

La salegossepathie

Documentaire adulte : Mon enfant s’oppose Que dire ? Que faire ?, Gisèle George

Vous avez un sale gosse à la maison ? Plusieurs ? Venez à la médiathèque chercher un instant de répit et emprunter ce livre « Mon enfant s’oppose. Que dire ? Que faire ? », documentaire découpé en trois parties. Trois étapes qui vous mèneront peu à peu vers le chemin de la communication et de la compréhension.
Étape 1 « Qu’est-ce que l’opposition » : l’action qui la suscite, la réaction qu’elle génère.
Étape 2, « […] Evaluez votre situation » : posez-vous les bonnes questions, après tout Confucius ne disait-il pas « Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions. » d’où l’importance d’avoir les bonne questions.
Étape 3 « C’est le moment d’agir » : des conseils à suivre en cas de conflit mais, aussi de mise en garde sur les « renforçateurs » et comment les éviter.
Un dernier chapitre vous aide en cas de démarche auprès de professionnels. Vers quels professionnels se tourner ? quel genre de thérapie ? … Avec ce livre, dites au revoir au sale gosse !

 

Roman adulte : Le champ de bataille, Jérome Colin

Attention vous entrez dans une zone de turbulences ! Depuis un moment déjà, le narrateur de ce roman, père de famille de quarante ans, tente de gérer la crise. Cette crise, c’est celle de Paul son fils ainé, qui du jour au lendemain est entré dans l’adolescence et lui a fait perdre tous ses repères. Parce que ce passage difficile, entre l’enfance et l’âge adulte, ne concerne pas seulement son enfant, il rayonne sur tout la famille et particulièrement sur lui qui ne trouve rien de mieux que de s’enfermer aux WC pour bouder, ou de détruire le mobilier. Et voilà que Léa, la mère, se retrouve avec deux sales gosses à la maison. Et Élise, douze ans, pour le moment…

 

Roman adulte : Ariane, Myriam Leroy

Quand Ariane entre dans la vie de l’héroïne de ce roman, c’est une véritable bulle d’oxygène. Adolescente mal à l’aise, issue d’un milieu social peu favorisé, la narratrice n’est pas vraiment jolie. Dans sa nouvelle école, elle fait tache. Et pourtant, encouragée par Ariane, la plus jolie fille de la classe, elle s’ouvre aux autres, se révélant même provoquante et manipulatrice. Leur amitié est forte, passionnelle. Mais à cet âge où tout ce vit intensément, leur relation exclusive devient soudainement toxique, destructrice. Un livre que l’on ferme avec une impression de malaise et l’envie de remercier nos amies pour leur présence douce et sereine.

 

Aux sales gosses la patrie reconnaissante !

Documentaire jeunesse : Rebelles, qui êtes-vous ? ,Jean René

Neuf femmes et neufs hommes. Ils viennent de lieux, de mondes, de siècles différents et ils ne se sont jamais rencontrés. Pourtant ils ont tous un point commun : depuis leur jeune âge ils ont eu la volonté de lutter contre l’injustice et la domination des plus faibles, de refuser l’assujettissement des femmes et ainsi de changer le monde. Chaque double page présente une personnalité. Sur la page de droite un portrait et une vignette qui évoque le parcours de ces militants et sur celle de gauche, ils prennent la parole pour témoigner à la première personne et ainsi mieux impliquer les lectrices et les lecteurs. Fidèles, parfois jusqu’à la mort à leurs désirs de liberté pour tous, ces adolescents rebelles sont devenus des combattants audacieux qui espèrent que les jeunes d’aujourd’hui reprendront le flambeau continuer à défendre les droits des femmes et des hommes. Une façon comme une autre de se rappeler que des « sales gosses » qui s’opposent peuvent devenir de grandes personnalités.

DVD adulte : Les Goonies, Richard Donner

En 1985, les sales gosses des « goonies » prenaient du galon avant de prendre le galion. Ils devenaient alors pour une génération (alors terriblement jeune et insouciante) des héros modernes dressés sur leurs montures de fer (BMX et autres bicyclettes) : Mickey, Choco, Data, Bagou et leurs amis se lançaient en quête du trésor de Willy le borgne, le tout produit par un certain Steven Spielberg. Sur leur route : d’anciens sales gosses devenus brigands, un monstre peu monstrueux dans l’âme et des aventures à faire perdre à ces charmants ados leur vocabulaire quelque peu fleuri (et oui, vos enfants en apprendront de bonnes…). On avait alors tous dans le cœur un ami ressemblant à Choco… Depuis quelques années, un certain « revival » a fait renaître ces sales gosses héroïques, notamment dans l’excellente série « the stranger things ». Une occasion en or de braver sa peur et de repartir en quête du trésor, celui de sa propre enfance eighties …