Modifié le

« On se barre ».. mais où ?

En écho à la dernière édition du festival Cinétincelles « on se barre », vos bibliothécaires se prêtent au jeu de la destination rêvée ou préférée, à celle qui commence par une page tournée et qui se poursuit dans la rêverie ou sur le quai d’une gare. Un livre ou un film sont des invitations à embarquer, à boucler ses valises, à acheter des billets… Munissez-vous donc de votre carte de lecteur en règle et suivez l’adage : « dis-moi où tu te barres, je te dirai avec quel(le) bibliothécaire partir… »

Sur la route

BD adulte : Le Tour de Belgique de Monsieur Iou , Monsieur Iou

« Lever la tête de son guidon, et avec un peu de chance, se perdre dans de jolis endroits. » Telle est la mission de Monsieur Iou, amoureux du vélo et de sa Belgique natale. Laissez-vous guider par cet hilarant personnage entre récit de voyage et guide touristique. Cette sympathique BD vous emmènera à travers de folles aventures sur les routes wallonnes, où la destination finale n’est jamais celle que l’on avait prévue au moment du départ. Enlevée, subtil et souvent drôle, un récit à hauteur de vélo !

 

 

Documentaire adulte : Le Tour de l’Inde en 80 trains, Monisha Rajesh.

Pour qui aime, comme moi, prendre le temps de découvrir une destination sans se fatiguer, l’idéal est de prendre le train. Confortablement, dans le sens de la marche et côté fenêtre si possible, le paysage défile sous nos yeux et nous admirons la grande diversité de la nature. Monisha Rajesh, dans Le Tour de l’Inde en 80 trains, a eu l’idée ingénieuse d’écrire son récit dans le pays du train par excellence, celui qui a le plus grand réseau ferré du monde, l’Inde. Alors Partons à bord de l’ « Indian Maharaja Odyssey », un train de luxe s’il vous plait, pour découvrir les merveilleux palais du Rajasthan, le « Pandian Express » pour se rendre de Chennaï à Bangalore, l’« Andhra Pradesh Express » pour se rendre de New-Delhi à Agra, la ville du Taj Mahal. Et terminons par le « Mumbai Express », le train qui file d’Hyderabad à Bombay.
Et au fait, vous souvenez-vous de la ligne « Great Indian Peninsula Railway » que Phileas Fogg prenait dans Le Tour du monde en quatre-vingts jour ?

Qu’importe la destination…

Album jeunesse : Le Japon d’Anno de Mitsumasa Anno

Vous rêvez de partir au Japon parce que pour vous il rime automatiquement avec sashimis et sushis ? Vous avez vu Lost in translation et pensez tout de suite aux néons de Tokyo ? Ou alors vous imaginez sans problème vous balader pendant des heures dans des jardins à la recherche de temples ?
Et bien dans ce cas-là, lorsque vous lirez le Japon d’Anno, vous serez totalement dépaysé. Ici pas de Pokemon, de mochi ou de Chihiro, mais des suites de paysages lorsque l’électricité n’existait pas. Grâce à son trait minutieux à l’aquarelle, l’auteur nous donne envie de nous plonger littéralement dans l’album à la recherche des personnages et de leurs activités. Que ce soit des paysans en train de repiquer le riz ou des villageois paradant en costumes traditionnels ou encore des pêcheurs ramenant leur butin, des histoires peuvent facilement jaillir de ces saynètes.
Mitsumasa Anno nous montre une vie plus simple et paisible, loin de l’agitation de la ville et des voitures, des portables et surtout des centrales nucléaires. La catastrophe de Fukushima l’ayant fortement marqué, il aime ainsi à s’imaginer un monde sans substances radioactives pour peut-être un jour, qui sait, pouvoir le retrouver

CD jeunesse : La berceuse de Nathalie Manguy

Installez-vous confortablement, glissez un coussin moelleux sous votre nuque, enveloppez-vous d’une petite couverture légère puis fermez les yeux : destination le Sénégal, la Turquie, le Japon, le Brésil, l’Algérie… Au fil d’une quinzaine de berceuses, vous allez voyager, vous imprégner de la langue, des instruments et des rythmes propres à chaque culture et à chaque pays traversé. C’est là que réside la grande force de ce CD : la chanteuse, originaire de la région de Touraine, a magnifiquement su capter l’accent, le phrasé et les techniques vocales si particulières de certaines langues, vous donnant l’illusion d’être native du pays concerné. De sa voix chaude et douce, accompagnée par les instruments adéquats, elle vous transportera tout autour du monde et la fin du voyage se terminera très certainement…dans les bras de Morphée !

 

 

….Seul le voyage compte

Collègue de la section adulte : (à vous de deviner)

J’ai passé les 18 premières années de ma vie à jouer, à m’amuser et à vivre d’insouciance. Puis, je fus embauché au mois de juillet 1978, en tant qu’emploi d’été, pour travailler à la bibliothèque Louis Aragon de Rosny-Sous-Bois. Un emploi d’été qui se termine ce mois-ci, cela fait donc 42 ans. 42 années pleines de rencontres et de satisfactions professionnelles et personnelles. Aujourd’hui je pars vers d’autres destinations, avec un petit pincement au cœur. Maintenant est venue l’heure de tout oublier et de redevenir un adolescent ! Vive ma deuxième jeunesse !

 

 

BD Jeunesse : La ballade de Dusty d’ Aurélien Ducoudray et Gilles Aris

Sur les routes poussiéreuses de l’Amérique affamée de 1929, se retrouvent les démunis, les vagabonds, les hobos et… la toute jeune Dusty. La banque ayant saisi la maison familiale, sa mère ne parvenant plus à subvenir aux besoins d’elle et ses frères, Dusty se devait d’agir. La gamine espiègle et maligne s’échappe pour retrouver son syndicaliste de père, parti à Washington faire valoir les droits des travailleurs auprès du président Roosevelt. Commence pour elle une grande aventure, faite de rencontres étonnantes et enrichissantes avec des personnages connus (Bonnie et Clyde) comme des personnages issus de la littérature. La trépidante BD d’Aurélien Ducoudray et Gills Aris aux décors soignés, au rythme effréné dévoile un scénario riche en rebondissements et fort en émotions. L’injustice sociale, la solidarité des marginaux, la fureur des exploités dans les champs de fraises : Dusty ne sera pas épargnée. Tout comme le lecteur. Le bout de la route sera dans le tome 2 mais peut-être qu’ici la destination importe moins que le contenu du cheminement ?

Roman adulte : Toute la lumière que nous ne pouvons voir, Anthony Doerr

Au moment où les premières bombes s’abattent sur la ville, que les lumières s’éteignent, apprivoisez l’espace, éveillez vos sens. Découvrez Saint-Malo du bout des doigts, tout comme Marie-Laure, jeune aveugle, qui jour après jour apprivoise son nouvel environnement, apprends par cœur les rues, les trajets, gagnant en autonomie. Une visite les yeux fermés, à travers la cécité de Marie Laure. Au fur à mesure la ville prend forme, on s’y perd puis tout semble familier. A la fin de cette expérience de lecture, sans aucun doute, vous aurez choisi la prochaine destination pour vos vacances !

 

 

Roman adulte : L’échappée belle du bibliobus , David Whitehouse

Si vous aimez les romans où les livres ont une place dans l’intrigue principale, empruntez ce livre et découvrez la folle aventure de Bobby, Rosa et Val ! Trois personnages que la vie n’a pas épargnés et qui se retrouvent embarqués sur un coup de tête à bord d’un semi-remorque rempli de bouquins. Qu’importe la destination, les livres accompagnent nos héros, les nourrissent, leur permettent de mieux comprendre le monde qui les entoure mais aussi de s’évader le temps de la lecture. Poursuivi par la police du pays entier ils sont bien décidés à poursuivre leur road-trip en bibliobus !

 

 

 

Retour aux sources

DVD adulte : Pulp, a film about life, death and supermarkets

Destination sheffield, berceau anglais de Pulp, ville pop autant que populaire. Départ Gare du Nord, le 8 décembre 2012. Sur place des fans de Jarvis Cocker, des « common people » dansant sur Disco 2000 et imitant les déhanchés et mimiques du longiligne Jarvis Cocker. Parmi les habitants, des membres du groupe ayant repris leur vie d’avant la célébrité, des fans de la première heure – mais pas de toute première jeunesse – , des personnes lambda qui se souviennent de l’effet des chansons pulpiennes sur leur ordinaire… tous réunis devant la caméra à l’occasion du dernier concert d’une tournée de renaissance. Voilà un « rockumentaire » en forme de retour en terre natale, drôle, touchant, unique en son genre, qui donne envie de faire du vélo avec Jarvis, de changer une roue et de saluer les « common people », leur vie, leur mort et… leur supermarché !

 

Documentaire adulte : Le livre de l’ikigai, La méthode japonaise du bonheur Bettina Lemke

L’approche des jours d’été vous fait rêver à de nouveaux horizons. Quelle destination allez-vous choisir ? Un voyage en avion, en train ou bien en bateau ? La médiathèque vous propose un voyage à l’intérieur de vous-même. Les vacances sont le moment idéal pour profiter de moments de calme afin de remettre un peu d’ordre en soi. Pourquoi ne pas tester une méthode venue du pays du soleil levant, l’Ikigai ? Venu tout droit de l’île japonaise d’Okinawa, connue pour ses nombreux centenaires et son régime diététique parmi les plus sains du monde, voici dévoilé un nouveau secret qui ne cesse de faire parler de lui : l’ikigai. Ikigai peut se traduire par « raison d’être » ou « joie de vivre ». Cette philosophie de vie, qui s’est répandue dans tout le Japon, arrive aujourd’hui en Occident. Comme disait Einstein « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. »

Roman jeunesse : Les pluies , Vincent Villeminot

Le temps reste toujours la grande inconnue de nos destinations estivales. Nous avons tous en mémoire des étés gâchés par des temps maussades. Avec Vincent Villeminot le problème est réglé, il pleut tout le temps et depuis déjà plus de 8 mois. Réfléchir aux prochaines vacances n’est plus une priorité lorsqu’il est surtout question de survivre quand les eaux montent, montent, montent…Quatre enfants, de quelques mois à quatorze ans, dont les parents ont disparu sous des torrents de boue et d’eau vont tenter de continuer à vivre, tout en affrontant des épreuves traumatisantes. Il leur faut impérativement parvenir à atteindre des bateaux, immenses plateformes où la vie peut à nouveau s’organiser plus sereinement. Tout l’enjeu pour nos jeunes héros sera de rester unis et surtout de rester en vie ! Ce roman post-apocalyptique mâtiné de réflexions écologiques nous permet de retrouver le style percutant de l’auteur. Ses personnages authentiques et attachants et un sens du récit bien dosé rendent cette histoire parfaitement crédible. Un roman à emporter sur la plage et à dévorer sous un soleil de plomb, en attendant les pluies d’automne.

 

 

Vers l’infini et au-delà

Roman adulte : Le guide de voyage du système solaire, Jana Grcevich, Olivia Koski

L’agence de voyage Louis Aragon Travel vous propose d’embarquer pour une destination sauvage, des contrées qui ne demandent qu’à être découvertes et de vastes étendues à parcourir : l’espace ! Amateurs d’aventure et d’exploration, partez à la découverte du système solaire grâce à ce guide et préparez au mieux vos vacances spatiales. Pour devenir un touriste de l’espace, il faudra d’abord vous entrainer pour réussir à survivre aux aléas du cosmos (une vision parfaite et une aptitude militaire à la survie en milieu aquatique feront notamment partie des critères de base pour être apte à partir). Ici, pas d’embouteillage dû au croisement des juilletistes et aoutiens, néanmoins prévoyez tout de même de 3 jours (pour la Lune) à 9,5 ans de temps de trajet (pour Pluton) selon les estimations de Bison Futé. Alors enfilez votre combinaison spatiale, prenez de la lecture et de la musique pour patienter pendant le trajet (nos conseils : De la terre à la lune de Jules Verne et Dark Side of The Moon de Pink Floyd ) et surtout n’oubliez pas votre crème solaire. Décollage prévu dans 4, 3, 2, 1….. La compagnie Louis Aragon vous souhaite un agréable vol !

Documentaire jeunesse : Qui vit dans l’océan ? La vie secrète des abysses Illustrations de Margherita Borin

Pour les vacances, on espère toujours atteindre la lune ou, tout du moins, une destination surprenante et exaltante. Finalement, on se retrouve au camping municipal de Tassin-La-Demi-Lune. Qu’il n’y ait pas de méprise, nous n’avons rien contre cette charmante commune, mais avouez qu’elle ne peut pas postuler au titre de ville la plus ébouriffante pour passer vos congés. Alors, pendant que vous patienterez pour accéder à la piscine, plongez dans ce superbe documentaire sur les poissons. A défaut des astres, vous gagnerez les abysses. Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur les profondeurs des océans, ouvrez grands les yeux et les bras (les pages sont pliées en accordéons !) pour découvrir des poissons très colorés aux noms poétiques (le poisson-ange royal, le poisson- papillon rayé, le chirurgien bleu, le baliste ondulé et bien d’autres encore). Cette fresque illustrée par la magie des traits réalistes et des couleurs délicates de Margherita Borin au recto, s’accompagne au verso, d’une présentation détaillée de quelques animaux marins toujours aussi remarquables. Cet ouvrage entièrement déplié fait deux mètres de long, vous pourrez aussi vous en servir comme paravent pour vous isoler de vos voisins au bord du bassin !