Modifié le

Dépistage Covid-19 : où, quand et comment ?

Depuis le 15 octobre, seuls les tests réalisés dans un but de dépistage sont désormais pris en charge par l’Assurance maladie afin de préserver un dispositif fiable de surveillance de l’épidémie, d’assurer une détection et une prise en charge rapide des cas et de détecter les nouveaux variants d’intérêt.

Prise en charge du dépistage

Depuis le 15 octobre, seuls les tests réalisés dans un but de dépistage sont désormais pris en charge par l’Assurance maladie afin de préserver un dispositif fiable de surveillance de l’épidémie, d’assurer une détection et une prise en charge rapide des cas et de détecter les nouveaux variants d’intérêt.

Les tests réalisés en vue d’obtenir un pass sanitaire, deviennent payants.

Afin de maintenir un accès facilité au dépistage pour les personnes symptomatiques ou contact à risque, continuent à bénéficier d’une prise en charge les personnes :

  • ayant un schéma vaccinal complet ou une contre-indication à la vaccination ;
  • mineures ;
  • identifiées dans le cadre du contact-tracing fait par l’Assurance maladie ;
  • concernées par des campagnes de dépistage collectif, organisées par les Agences régionales de santé ou au sein des établissements de l’éducation nationale par exemple
    présentant une prescription médicale ;
  • ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois.

Où se faire dépister ?

Trouvez rapidement le lieu le plus proche de chez vous sur sante.fr

Informez-vous sur les différentes catégories de tests .

Chez un professionnel de santé

Les médecins, les chirurgiens-dentistes, les sages-femmes, les pharmaciens, les masseurs-kinésithérapeutes et les infirmiers sont autorisés à réaliser des tests antigéniques.

De nombreux autres professionnels (les manipulateurs d’électroradiologie médicale, les techniciens de laboratoire médical, les préparateurs en pharmacie, les aides-soignants…) sont autorisés à réaliser le prélèvement sous la responsabilité d’un médecin, d’un pharmacien ou d’un infirmier.

Dans un laboratoire d’analyse

Laboratoire du mail du centre ville

Tests PCR uniquement, pour tout âge, sans rendez vous, entre 7 h et 13 h en semaine et les samedi et dimanche entre 7 h et 15 h (attention: arrêt de la file d’attente en fonction de l’affluence).

Pas de tests PCR réalisés en direct au laboratoire Iris (rue du Général Gallieni).

Dans un centre de dépistage à Rosny

Horaires et lieux valables à compter du mardi 11 janvier 2022.

Prévoir un possible retard de 30 minutes pour l’installation des centres Boissière et Pré-Gentil le mardi 11 janvier.

Cinq centres de dépistages sont ouverts aux cas de dépistages pris en charge par l’Assurance maladie uniquement (liste en début d’article).

  • Salle du conseil de l’hôtel de ville.

Ouverture du lundi au samedi de 8 h à 17 h 30.

Les enfants seront prioritaires sur le créneau 8 h – 10 h.

  • Devant la gare Bois-Perrier, côté stations de bus.

Ouverture du lundi au dimanche de 9 h 30 à 19 h 30.

  • Devant la gare Bois-Perrier, côté Westfield Rosny 2.

Ouverture du lundi au dimanche de 9 h 30 à 19 h 30.

  • Devant le Cercle Boissière (317, boulevard de la Boissière).

Ouverture du lundi au vendredi de 8 h à 19 h 30, le samedi et dimanche de 9 h à 19 h 30.

  • Devant le groupe scolaire du Pré-Gentil (10, rue Henri Mondor).

Ouverture du lundi au samedi de 8 h à 19 h 30, et le dimanche de 9 h à 19 h 30.

Dépistages dès 2 ans. Tests nasopharyngés uniquement (pas de tests salivaires).

Avec un autotest

Les autotests sont disponibles à la vente :

  • en pharmacie ;
  • dans les commerces jusqu’au 31 janvier 2022 – supermarchés, centres commerciaux, etc.

Les autotests sont des tests antigéniques. Ce sont donc les mêmes types de tests que ceux actuellement réalisés en pharmacie. La différence réside non pas dans la méthode d’analyse du prélèvement, mais bien dans la manière de réaliser le prélèvement. En effet, en pharmacie, le prélèvement nasopharyngé est réalisé par un professionnel de santé, tandis que dans le cadre d’un autotest, le prélèvement nasal, moins profond, est réalisé par l’usager. Le résultat est déterminé en quinze à vingt minutes, selon la notice du fabricant.

Les autotests vendus en grande surface et en pharmacie ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie pour le grand public sauf pour les personnes cas contacts.