,

Modifié le

L’essentiel du plan vélo : démarche, objectifs et projets

Le 18 avril, le conseil municipal adoptait à l’unanimité le plan vélo de Rosny-sous-Bois, le fruit d’un travail de réflexion et de concertation mené depuis 2017, qui s’inscrit dans la démarche globale « développement durable » de la commune.

Les principaux projets

Le plan vélo s’articule autour de plusieurs grands axes d’actions.

Développer les infrastructures vélo, grâce à la mise en place de double-sens cyclables dans les voies à sens unique limitées à 30 km/h (et étendre ce type de voies), de pistes et bandes cyclables, de sas vélos pour permettre aux cyclistes de démarrer en toute sécurité aux feux, de cédez-le-passage cyclistes aux feux et de différentes possibilités de stationnement (arceaux vélos couverts et non-couverts ; stationnement sécurisé type carrousels à vélo ; créer un parking à vélos « Véligo » à proximité de la gare RER Rosny-sous-Bois et des futures stations de métro des lignes 11 et 15 ; encourager les bailleurs à développer le stationnement vélos).

Développer une « culture vélo » chez les Rosnéens, en promouvant l’usage du vélo, en soutenant l’organisation d’ateliers réparation vélo et en développant les formations autour de la pratique du vélo pour les petits comme pour les adultes !

Favoriser l’émergence de nouveaux services, comme les 5 stations Vélib’ qui sont désormais opérationnelles, mais aussi un service public de location longue durée de vélos à assistance électrique (prévu d’ici fin 2019 avec Île-de-France Mobilités). Autre service envisagé : installer des stations de gonflage sur l’espace public.

Évaluer la politique vélo en fixant, une fois par an, une séance du conseil local du développement durable consacrée au suivi du plan vélo. De points de comptage des vélos seront également mis en place pour en mesurer le trafic.

Mettre en place des partenariats avec le privé, notamment les bailleurs et les entreprises, pour les accompagner dans la mise en place d’infrastructures vélo sur leur patrimoine. Autre idée : adhérer au « club des villes et territoires cyclables » afin de bénéficier d’un réseau d’expertise.

Chiffres clés

  • 3,2 km d’aménagements cyclables aujourd’hui à Rosny-sous-Bois, avec 20 sites d’arceaux vélos et 1 carrousel vélos sécurisé de 10 places.
  • 500 000 € budgétés pour 3 ans dans le cadre du plan vélo.
  • 48 rues vont passer en double-sens cyclable en 2019.

Principaux partenaires

Aménagements et services

  • Île-de-France Mobilités.
  • Département de la Seine-Saint-Denis.
  • Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole.

Financements envisagés

  • Le conseil régional d’Ile-de-France permet aux collectivités franciliennes de solliciter des aides pour leurs aménagements, stationnements, jalonnements ou encore services cyclables. Il est demandé, en outre, aux communes et à leurs groupements d’élaborer des plans d’action triennaux et de concourir au basculement de territoires entiers vers le vélo.
  • La Métropole du Grand Paris propose également par le biais du Fonds d’investissement métropolitain des aides aux collectivités pour le développement des modes de déplacement non polluants et mobilités durables, notamment par la réalisation de continuité cyclable entre les réseaux ou parties de réseaux déjà existants.