Modifié le

Station Coteaux-Beauclair, symbole d’un effort technique et architectural

Le projet de viaduc du prolongement de la ligne 11, long de 600 mètres, est le symbole de l’effort technique et architectural mis en œuvre dans la conception du projet. Au milieu du viaduc, la station aérienne Côteaux Beauclair desservira le centre commercial Domus, ainsi que le parc des Guillaumes.

Un viaduc pour franchir le dénivelé du terrain

La station Coteaux Beauclair est une station de métro aérienne qui se situera en limite des communes de Rosny-sous-Bois et de Noisy-le-Sec. Elle s’intégrera au viaduc qui permettra au métro de franchir l’important dénivelé issu du talus du plateau de Montreuil. Cette station assurera l’accès à la zone commerciale Domus, dédiée aux objets de l’habitat, et au parc des Guillaumes.

Elle desservira également le quartier du Londeau et le quartier des Cerisiers actuellement très difficiles d’accès en transport en commun. L’accès à la station se fera sous le viaduc.

Bénéfices

  • 12 500 habitants et 2 450 emplois desservis à l’horizon 2022
  • 6 000 voyageurs attendus par jour
  • Coteaux-Beauclair < > Châtelet en 23 minutes (contre 55 actuellement)
Perspective de l’aire d’accueil de la station Coteaux Beauclair (non contractuel) © Marc Mimram, RATP
Intérieur de la station, niveau quai (non contractuel). © Marc Mimram, RATP

Correspondances : bus 102 et 545.

Un objet architectural exceptionnel

Le viaduc du prolongement de la ligne 11 est réalisé afin de pallier le relief contraignant du terrain entre le plateau de Montreuil et la plaine de Rosny. Il longe le parc des Guillaumes pour terminer son parcours au niveau des bretelles de l’A3/A86, où le tracé du prolongement redevient souterrain.

Symbole de modernité du projet, sa conception architecturale et paysagère a fait l’objet d’un concours, remporté par le cabinet d’architectes Marc Mimram.

Réinterprétant les codes architecturaux des viaducs du métro du début du 20e siècle, le futur viaduc, long de 600 mètres et d’une largeur minimale de 8 mètres environ, présente un design fluide, épuré et élégant.

L’impressionnant viaduc de 600 mètres (non contractuel) © Marc Mimram, RATP